/ Les collections

ASSIM/LATION

Nos manteaux

Megrez, Mizar, Mérak, Dubhé et Alioth sont les noms traditionnels de cinq des étoiles qui composent la constellation Ursa Major, la Grande Ourse. Nous avons choisi cette constellation en lien avec l’inspiration de notre collection. L’ours est un animal sacré dans la culture aïnou,
maître des forêts et protecteur de la vie terrestre.

Inspiration

  AÏNOUS ET ASSIMILATION CULTURELLE  


Les Aïnous sont un peuple premier vivant principalement au nord du Japon. La culture aïnou est connue pour son savoir-faire textile pointu. Leur tissu le plus emblématique est issu de fibres d’écorces d'orme. Leurs vêtements de cérémonie sont décorés de broderies élaborées hautement symboliques, protégeant du mal. 


Cette minorité est marquée par un processus d’assimilation culturelle. Soit un processus d'acculturation, un abandon de sa culture d'origine au profit d’une autre, volontairement ou sous la contrainte.

  L'ASSIMILATION CULTURELLE AÏNOU  


L'État japonais moderne a contraint les Aïnous à abandonner leur culture, notamment en leur interdisant d'utiliser leur langue ou encore de pratiquer leur religion depuis la fin du XIXᵉ siècle. Des pratiques discriminatoires qui ont lentement coupé une population de son héritage culturel, entraînant sa lente disparition tout en l'enfermant, en parallèle, dans des représentations passéistes, exotiques et folkloriques.

Il faut attendre 2008 pour que l'État reconnaisse l'existence des Aïnous et avril 2019 pour qu'ils soient reconnus comme partie intégrante de la population japonaise.

Problématique

Comment ces populations se réapproprient cet héritage ?
Que doit-on garder, que doit-on changer ?
Comment réinventer une contemporanéité
à une population saisie comme une essence immuable et fixe, identique à elle-même depuis des temps immémoriaux dans une perspective allochronique ?

Notre collection

Nous avons répondu à cette problématique fantasmée en conceptualisant ASSIM/LATION, une collection librement inspirée de la structure des vêtements aïnous, notamment des cols et des manches. Un choix influencé par notre ligne artistique pérenne qui tend à valoriser la forme.

Nous avons arbitrairement abandonné la rusticité des tissus traditionnels, l'écorce d'orme et le coton, au bénéfice d'une matière plus chaude et plus sophistiquée, un drap de laine et cachemire. Nous avons remplacé les broderies protectrices ancestrales dont la signification est extrêmement intime, par une découpe triangulaire signature de notre marque.

Nous avons intégré des éléments d'inspiration japonaise pour signifier l'influence réciproque des cultures les unes sur les autres quand ces dernières se reconnaissent mutuellement et se considèrent comme égales, un statut récent pour l'héritage culturel aïnou.

français fr